Pour informations : 1 866 534-1997

Nouvelles et événements

HomeNouvelles et actualitésLes travaux progressent

Les travaux progressent

Amorcés depuis le mois de mai, les travaux de modernisation au Bioparc de la Gaspésie à Bonaventure progressent bien. Les cerfs de Virginie et les orignaux ont intégré leurs nouveaux habitats tandis que l’habitat de l’ours est en voie d’être terminé. De plus, progressivement, le tout nouvel habitat qui abritera des castors au printemps 2016 prend forme.

Le réaménagement complet de plusieurs habitats vise à donner plus d’espace et de confort aux animaux tout en offrant différentes possibilités d’observation pour les visiteurs. Ainsi, le nouvel habitat des ours offre maintenant une section entièrement boisée à ses pensionnaires. Les cerfs de Virginie, quant à eux, ont été déplacés du côté de l’ancienne Forêt magique, secteur beaucoup plus approprié pour les cervidés. Marie-Josée Bernard, directrice générale du Bioparc, précise que la Forêt magique, cette aire de jeux bien connus des enfants, sera complètement revue et réaménagée dans le même secteur que la petite ferme. Ceci permettra de créer une zone familiale plus complète.

Les Entreprises PEC de Bonaventure en sont à donner les dernières touches aux travaux en vue de la pause estivale. Les travaux reprendront en septembre prochain avec l’ajout de trois nouveaux habitats, soit celui des lynx roux, celui des pékans ainsi que celui des porcs-épics. Le secteur des couguars et des coyotes sera aussi modifié pour offrir de nouvelles zones plus végétalisées. Le nouvel habitat des castors ainsi que la nouvelle aire de jeux seront aussi finalisés à ce moment.

C’est aussi en septembre prochain que commencera la construction du nouveau pavillon des amphibiens et reptiles, l’agrandissement de l’insectarium et de la boutique, de même que le réaménagement du restaurant et du hall d’accueil. Suivant cette vague de renouveau, les visiteurs peuvent aussi découvrir dès maintenant les nouveaux panneaux d’interprétation qui jalonnent le sentier du parc animalier.

Rappelons que l’ensemble de ces travaux fait partie des investissements de 5,6 millions de dollars de la deuxième phase du plan de développement du Bioparc, dont l’achèvement est prévu au printemps 2017.

À propos du Bioparc

Le Bioparc est un parc animalier dont la mission est de faire vivre aux visiteurs une expérience éducative divertissante au contact d’animaux principalement indigènes au Québec, le tout dans un environnement naturel où se marient une végétation abondante et des aménagements pensés en fonction du confort des animaux. Ses collections vivantes, ses expositions, ses activités de découvertes et d’animations, de même que ses programmes scolaires lui permettent de remplir cette mission.