Le blogue du Bioparc

Retourner au blogue

Ha, les couleurs d’automne!

Lorsque le mois de septembre fait son apparition, nous avons tous très hâte de voir les paysages colorés de jaune et de rouge et d’entendre le frémissement des feuilles sous nos bottes. Mais par quel phénomène les feuilles changent-elles de couleur à l’arrivée de l’automne?
D’abord, le changement de couleur des feuilles se déclenche simplement par le raccourcissement des jours et donc, par la diminution de la durée d’ensoleillement. Pendant la saison estivale, le pigment principal dans les feuilles est la chlorophylle. Elle permet aux végétaux de faire de la photosynthèse, donc de convertir l’énergie du soleil en sucre. C’est elle qui donne la couleur verte aux feuilles. D’autres pigments (carotène, xanthophylle, etc.) sont présents dans les feuilles lors de l’été, mais en moins grande quantité que la chlorophylle.
Par contre, lorsque les jours raccourcissent, un « amas de liège » se forme entre la tige de la feuille et la branche de l’arbre. Cet amas limite le flux d’éléments nutritifs et d’eau qui se rend dans la feuille. Ce facteur, joint à la diminution d’ensoleillement, enclenche une diminution graduelle de la production de chlorophylle dans la feuille, pour laisser place à d’autres pigments qui sont désormais présents en plus grand nombre. Ces pigments, qui n’ont pas besoin de l’énergie lumineuse pour être produits,  ne sont pas verts, voilà pourquoi la feuille perd sa couleur verte pour du jaune. Pour ce qui est des érables, un phénomène supplémentaire se produit. En effet, l’« amas de liège » permet tout de même à la sève de circuler vers la feuille. Le sucre s’accumule alors dans cette dernière. Ce surplus de sucre provoque la fabrication de composés de couleur rouge. Lorsque l’« amas de liège » est complètement formé, il bloque le transport d’éléments nutritifs et d’eau vers la feuille. Cette dernière ne tarde pas à sécher et à tomber.
Mais, est-il vrai que le gel peut accélérer le changement de couleur chez les feuillus? Absolument pas, il s’agit d’une croyance populaire! En fait, le gel provoque la mort et la chute prématurée des feuilles.
Saurez-vous à l’avenir profiter davantage des couleurs de l’automne, maintenant que vous savez comment le changement se produit?

 

 

Photo : Bioparc de la Gaspésie
Auteure : Cindy Gagné
Source :
Encyclopédie canadienne :
www.thecanadianencyclopedia.com/articles/fr/couleurs-de-lautomne